mardi 31 mai

LES VIVANTS ET LES MORTS

Mordillat, Zola, même combat ! Revoici ces luttes que l'on croirait d'un autre âge, celui de ces travailleurs, pas encore organisés, et de ces propriétaires 'lointains" parce que parisiens. Mais aujourd'hui, c'est le grand retour d'un sentiment d'impuissance, face cette fois à la mondialisation et son lot de délocalisations. Le roman de Gérard MORDILLAT, longue épopée autour d'un jeune couple entouré d'une multitude de personnages de chair et d'amour se battant pour leur survie sociale, puis pour leur survie tout court, sans jamais tomber dans la caricature facile, n'est pas loin d'être un nouveau Germinal...

vm2

Posté par PAJYC à 07:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur LES VIVANTS ET LES MORTS

    salut les zozos

    pas mal du tout , très orienté...
    pour vous faire baver : le fils de mon voisin est l'un des deux co-fondateurs des inrockuptibles (il se nomme Deverre)
    sinon, j'espère vous voir plus longuement la chopraine soif.
    bises

    Posté par tonton bob, samedi 27 août à 18:40 | | Répondre
  • Enfin un auteur contemporrain qui s'intéresse aux conditions des salariés. C'est un très bon livre, à recommander !! C'est pas le même style que Zola, mais enfin c'est pas mal du tout.

    Posté par Maxi, dimanche 05 mars à 19:49 | | Répondre
Nouveau commentaire